Curve

Comment faire face aux problèmes vésicaux?

La première étape est de ne pas considérer votre problème de vessie comme un sujet tabou. La honte et la peur peuvent provoquer un isolement social inutile. Vous risquez en effet de moins sortir, parce que vous ne savez pas exactement où se trouvent les toilettes. Vous avez l'impression qu'à l'extérieur, votre vie se déroule de « toilettes en toilettes ». De plus, votre problème vésical peut compliquer la participation aux réunions et aux festivités par crainte d'un « accident » difficile à masquer. Grâce à l'auto-cathétérisme, ces inconvénients appartiennent rapidement et relativement facilement au passé. 

L'auto-cathétérisme est la solution

Si votre médecin vous conseille d'utiliser l'auto-cathétérisme, il vous faudra un certain temps pour vous habituer à l'idée. Le fait que vous deviez « insérer quelque chose dans votre corps » peut vous dissuader dans un premier temps. De plus, la peur de la douleur (qui n'est en réalité pas nécessaire) et une éventuelle dépendance à l'égard d'un partenaire ou d'un soignant sont également des facteurs d'incertitude. 

Face à ces sentiments compréhensibles, il y a aussi une solution à un problème auquel vous faites peut-être face depuis pas mal de temps. Dès que vous aurez pris le temps de vous y habituer, vous verrez que l'auto-cathétérisme élimine également de nombreux inconvénients. 

L'auto-cathétérisme dans la vie quotidienne

Bien sûr, vous devrez apprendre à cathétériser et aussi à planifier votre vie quotidienne. Au début, cela prend un peu plus de temps mais au fur et à mesure que vous acquerrez de l'expérience, vous constaterez que cela ne vous prend finalement pas plus de temps qu'une visite aux toilettes comme auparavant. Et parfois, ce sera même plus rapide. Avec des instructions et un accompagnement appropriés, l'auto-cathétérisme peut être réalisé et poursuivi, sans devoir renoncer à quoi que ce soit. C'est également le cas si vous êtes un peu plus âgé ou si vous avez un handicap physique.

Nous vous informons ici plus en détail sur les avantages du cathétérisme intermittent. 

Vers: toutes les questions